Phoenix inc., le premier choix de nettoyage et restauration après sinistre

Un service de nettoyage et de restauration après sinistre complet!

Contrôle d'odeur - La stéréochimie des odeurs

Contrôle des odeurs

Mouffette - Feu - Moisissure - Décès - Matière organique - Matière fécale - Trappe à graine - Égouts - Guano - Fientes - Radon - Rongeurs - Humidité

Le contrôle d'odeurs désagréables est une spécialité nécessaire aux interventions d'urgence après sinistre.

Plusieurs options techniques de contrôle d'odeur sont disponibles chez Phoenix et nos techniciens sont certifiés par l'IICRC (OCT) savent jumeler plusieurs étapes pour trouver une solution rapide et efficace à tous vos problèmes d'odeurs.

La stéréochimie des odeurs

L'odeur est un puissant vecteur d'information : l'odeur de feu, sentie à temps, peut sauver des vies, tandis que l'odeur « d'œufs pourris » peut nous éviter une explosion. C'est pourquoi le gaz naturel a un additif appelé éthyle mercaptan, qui a une puissante odeur de soufre.

Pour le technicien en restauration après sinistre, l'odeur de « cani » ou d'humidité peut indiquer un problème de moisissure et un nez averti peut trouver la source de plusieurs de ces problèmes.

Il est donc primordial d'appeler directement les intervenants pour corriger le problème d'odeur au lieu de masquer le problème temporairement en pulvérisant du parfum dans les endroits qui dégagent une odeur désagréable. Un agent masquant va diminuer les indices olfactifs qui sont très utiles pour détecter et localiser certains problèmes.

Comment fonctionnent les « neutralisants d'odeur » ?

La théorie de la stéréochimie des odeurs veut que le nez sente des odeurs un peu comme les yeux voient les couleurs. Tandis que certains nez entraînés peuvent sentir, repérer et identifier des centaines voir des milliers d'odeurs, la plupart des gens sentent que les odeurs qui se démarquent de la trame olfactive.

En comprenant bien la théorie de stéréochimie des odeurs, il est possible de compléter l'odeur désagréable par d'autres odeurs, puissantes, mais complémentaires, qui donneront un effet global neutre. Pourquoi pensez-vous qu'autant de produits désodorisants sont faits à base d'agrumes? Parce que les utilisations les plus fréquentes sont pour masquer des odeurs dans la salle de bain!

La dilution, l'oxydation, la modification

La séquence normale employée lors des travaux de contrôle d'odeurs est la suivante :

Retirer l'odeur à la source, lorsque possible. Par exemple, enlever les morceaux de bois calcinés après un feu. Diluer l'odeur par ventilation forcée. L'utilisation de hottes aspirantes ou de pression négative sont des exemples communs. Oxyder les odeurs résiduelles. Les générateurs d'ozone, d'hydroxyles ou l'utilisation d'agents oxydants tel le peroxyde d'hydrogène. Si l'odeur persiste, modifier l'odeur. C'est à cette étape que nous utilisons les agents masquant et les parfums.

Des solutions alternatives :

L'utilisation d'absorbants (permettent l'absorption des liquides, de la vapeur et des gaz) tels le charbon actif est également très efficace lorsque la source d'odeur est localisée.

Les défis particuliers :

En fait, les odeurs sont des molécules et elles n'ont pas toutes la même composition. Un feu de protéines par exemple, produit des molécules extrêmement tenaces et difficiles à enrayer. Par contre, des produits nettoyants qui ciblent ce genre d'odeur ont été développés et permettent la restauration d'objets et de bâtiments endommagés.

L'air se promène dans vos bâtiments :

Les mouvements d'air dans les structures tels les cavités murales, les puits mécaniques, les conduits de ventilation et les soufflages de planchers, les entre toits et les faux plafonds peuvent entraîner les odeurs loin de leur origine et compliquer le travail des techniciens.

Les COV et leurs effets néfastes

Depuis les dernières décennies, l'utilisation de composés organiques volatiles (COV) dans la fabrication de meubles, matériaux de construction et autres produits a augmenté de façon significative. En effet, des milliers de COV sont présents dans nos environnements intérieurs et certaines personnes sont sensibles à leurs effets. Il existe des solutions pour accélérer la dispersion des COV dans les bâtiments neufs. L'utilisation de chaleur intense et de ventilation en cycle contrôlée, par exemple, peut être efficace pour réduire l'inconfort des occupants sensibles aux COV. Bien sûr, le mieux est d'employer des matériaux et des produits avec le moins de COV possibles! Pour un problème d'odeur hors de l'ordinaire, faites affaires avec une équipe d'expérience qui finit toujours par trouver la molécule coupable!

Que ce soit pour un nettoyage à la suite d'un sinistre, pour une décontamination ou tout simplement pour contrôler une odeur désagréable, vous pouvez compter sur l'équipe de Phoenix pour trouver une solution à votre problème!

Très souvent les odeurs qui nous sont désagréables nous indiquent un danger potentiel. Les bactéries présentes dans les égouts, par exemple, sont en train de faire leur travail de décomposition des matières organiques. Ce faisant, ils libèrent du méthane et plusieurs autres gaz organiques qui puent. Cette action de décomposition est primordiale pour la gestion de ces déchets, mais ce n'est pas un endroit sans danger pour l'humain. Ainsi, il a développé une aversion pour les odeurs typiquement associées aux décompositions.

<< Retour